Liste de contrôle de sécurité d’un avortement

Avant de visiter une clinique ou un fournisseur d’avortement, nous t’encourageons fortement à te poser ces importantes questions de santé et de sécurité :

1. As-tu confirmé ta grossesse ?

Il est important d’être sûre que tu es enceinte, il est possible de recevoir une fausse indication de grossesse.  Nous pouvons rapidement te mettre en contact avec un centre de grossesse local qui offre des tests de grossesse gratuits, fiables et d’autres services qui vérifient la viabilité de ta grossesse.

2. Comprends-tu les risques inhérents à une procédure d’avortement ?

L’avortement est un acte médical et comporte le risque de préjudice physique. Tu as le droit légal d’être informée du type de procédure que tu recevras, ainsi que de toutes complications potentielles. Pose autant de questions que tu le désires, pour t’assurer de bien comprendre tout ce qui est impliqué, physiquement et émotionnellement.

3. As-tu enquêté sur les qualifications de ton fournisseur d’avortement potentiel?

Trouve le nom du médecin qui va effectuer ta procédure d’avortement, et confirme qu’il ou elle est un médecin agréé et un obstétricien-gynécologue certifié. Appelle et demande si le médecin possède les privilèges appropriés d’admission à un hôpital dans le cas où il ya une situation d’urgence.

4. Demande comment sont traitées les complications.

Les fournisseurs d’avortement peuvent ne pas fournir tous les soins de suivi ou d’urgence, en cas de complications. Demande à la clinique d’avortement si le médecin avorteur a des privilèges d’admission à un hôpital voisin si tu as besoin de soins d’urgence.

5. Est-ce que tu comprends que c’est correct de changer d’idée ?

L’avortement est ton choix -c’est-à-dire que tu peux changer d’avis à tout moment. Il est correct de dire, «j’ai besoin de plus de temps pour examiner ma décision», que tu sois dans la salle d’attente ou même sur la table préparée pour ta procédure. Ne te sens pas obligée de procéder simplement parce que tu sens que tu dois. Il s’agit de ton corps, tu as le droit d’écouter tes instincts.